Grèn sémé

L’univers de Grèn Sémé amène le maloya à transcender les frontières entre l’île de la Réunion et le monde. Leur musique s’appuie solidement sur la tradition pour explorer de nouveaux horizons, découvrir de nouvelles textures. C’est un laboratoire où naît une musique mélangeant chanson et expérimentation, complainte et joie, révolte et douceur, qu'ils ont choisi d’appeler "maloya évolutif".

Le quintet aventurier du charismatique Carlo de Sacco incarne la nouvelle génération vivifiante des artistes îliens, biberonnée aux rytmes ternaires traditionnels de l’Océan Indien. Grèn Sémé a semé dans son terreau culturel une graine de maloya expérimental, arrosée de Rhodes, de claviers analogiques et de guitares électriques, nourrie d'influences world, électro dub, et étayée de textes poétiques et engagés en créole réunionnais et en français.

www.gren-seme.re

 


Thierry Gauliris

Thierry Gauliris fonde en 1983 le groupe Baster dans le sillon de l'association "Mouvman Kiltirel Basse-terre" active pour rassembler les talents artistiques dans ce quartier de la ville de Saint-Pierre au sud de la Réunion.

Le groupe s’engage sur un maloya électrisé avec des instruments contemporains comme la guitare électrique dont joue son leader, qui devient professionnel en 1995.

Thierry Gauliris s’inscrit de façon durable dans le paysage des groupes militants réunionnais aux côtés de Danyel Waro, Fénoir ou Ousanousava et fera plusieurs tournées en métropole jusqu’au Zenith à Paris.

Egalement ancien photographe de presse, Thierry Gauliris continue de s’investir sur différents projets mettant en valeur les fondements et l’histoire de la culture locale. Il a collaboré au projet « Histoires de pilons » en participant à la réalisation des rencontres sonores.


Axel Sautron

Après quelques années consacrées au hip-hop dans son fief de la Possession à la Réunion, Axel Sautron se consacre au maloya avec la création de son premier groupe en 1996, Bann Gayar Camp Magloire. Il ressent à cette époque l’appel du roulèr alors qu’il prend conscience de l’importance de l’enracinement culturel. Il entre au conservatoire, où il étudie notamment avec François Baptisto et obtient notamment en 2005 un diplôme d’Etat en musique traditionnelle.

Constatant que le domaine de l’enseignement du maloya reste à construire et habitué des servis kabaré et des kabars, il choisit d’en explorer toutes les facettes et notamment la danse, très codifiée, qu’il décrypte et enseigne aujourd’hui.

Axel est aussi un artiste apprécié dans le monde du maloya en tant que leader, chanteur et musicien de 7PO, un groupe proposant un maloya moderne et entraînant.


Studec

Le Studio Ecole de l’Océan Indien est la première école de radio à La Réunion. En partenariat avec le Studio Ecole de France depuis 2012, elle propose des formations certifiées aux rédacteurs-chroniqueurs et animateurs radio.

Les étudiants disposent d’une web radio pédagogique, la SWR (Studec Web Radio), pour mettre en pratique les enseignements et s’entraîner en conditions réelles. Ils animent par ailleurs l’Association Studec Web Radio (ASWR) pour tisser des liens entre les anciens de l’école aujourd’hui en activité et les nouveaux entrants et participer à des projets de productions sonores et de fabrication de modules radiophoniques.

Contact : infos@emoi.re /studioecole.re

Ont participé aux rencontres sonores :

Montage/mixage

- Laurent Hamilcaro (pistes 12-13-14)

- Lyse Mairaville (pistes 8-9)

- Johan Techer (pistes 5-7)

- Elsa Séry (pistes 1-2-3-4-6-10-11) avec la participation de Thierry Gauliris

Réalisation artistique, mastering : Grégory Latchimy

Haut de page